Terroir and Appellations

Géographie

Le vignoble de Savoie se déploie en arc-de-cercle sur les contreforts du massif alpin entre Thonon-les-Bains au nord et Chambéry au sud. Là, il remonte sur quelques dizaines de kilomètres dans la Combe de Savoie jusqu’à l’ouest d’Albertville. Au long de ce tracé, il passe notamment par les communes de Frangy et Seyssel, puis devient Chautagne entre Seyssel et la pointe nord du Lac du Bourget, sur les rives duquel il prospère, à l’ouest comme à l’est. Il s’étend sur 56 communes des départements de Savoie, de Haute-Savoie, de l’Ain et de l’Isère.

Géologie

Au nord, l’avant-pays savoyard correspond à la grande dépression préalpine, que comblent des dépôts marins issus de l’érosion des Alpes à l’ère tertiaire, connus sous le nom de molasses. Ces formations sont fréquemment couvertes d’alluvions récentes ou au contraire, sur-creusées par le passage des glaciers quaternaires., Au niveau de la Chautagne et la Dent du Chat, à l’ouest de la zone de production, les plis jurassiens sont couverts de molasses et généralement orientés nord-sud. Enfin, les vallées de l’Arve, la cluse de Chambéry et la Combe de Savoie, elles, correspondent aux dépressions alpines traversant les Alpes externes calcaires.

Sol des vignobles

Nos vignobles sont le plus souvent situés sur des formations géologiques récentes, issues de l’érosion du massif alpin. Ce sont des sols d’alluvions quaternaires sablo-graveleux venus des rivières alpines, des moraines glaciaires du quaternaire ancien, des éboulis postglaciaires ou des molasses. A Apremont, toutefois, les sols sont constitués des substrats issus de l’écroulement du Mont Granier au début du XIIIème siècle, cet accident géologique ayant en effet remanié notablement les marnes argilo-calcaires et les calcaires du crétacé.

Le climat

La Savoie bénéficie d’influences océaniques, continentales et méridionales, les vents d’ouest apportant l’humidité et régulant les températures, les flux du nord et de l’est, les froids secs et les flux du sud, la douceur. Le vignoble, implanté sur la face ouest du massif alpin et orienté sud, sud-est ou ouest à une altitude comprise entre 250 et 500m est soumis à de fortes précipitations, toujours supérieures à 1000 mm par an. L’ensoleillement est de l’ordre de 1600 h par an et nous profitons en général d’une arrière-saison chaude.

Apremont

Le 24 novembre 1248, un pan entier du Mont Granier s’effondre. Cet incident géologique majeur modifie à jamais le paysage de la cluse de Chambéry et crée un relief chaotique, à dominante argilo-calcaire. C’est principalement là, sur ces éboulis mêlés de moraines glaciaires, que se situent les vignes.

Exposée est à sud-est, la vigne bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel.

On en tire les vins des Abymes et d’Apremont.

‘‘Cet incident géologique majeur modifie à jamais le paysage de la cluse de Chambéry’’

Chautagne EN

La Chautagne est une région naturelle qui s’étend sur une surface d’environ soixante km² et se situe au nord-ouest de la Savoie. Il s’agit d’une ancienne cuvette glaciaire, devenue plaine alluviale. S’étirant en longueur entre le Grand Colombier et le Gros Foug, elle va, parallèle au cours du Rhône, de la pointe du Lac du Bourget jusqu’à Seyssel.

Sa moitié ouest, en dépit des drainages et de la création d’une vaste peupleraie, demeure marécageuse. L’est, en coteaux, est plus propice aux cultures et comprend notamment les vignes de l’appellation.

‘‘La Chautagne déploie son vignoble dans un havre de nature protégée’’
Les Cépages

Venez nous rendre visite

Nous contacter